Nederlands Nederlands Français Français Deutsch Deutsch
Home
Blog

Jardin-thérapeutique

Le jardin thérapeutique ou jardin sensoriel est un jardin conçu pour accueillir des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou des personnes avec des difficultés mentales, par extension les autres résidents de la maison de retraite ou de l’Ehpad ou les patients de l’établissement y ont accès.

Voici 5 projets de jardin thérapeutique différents et enrichissants

En Bretagne et dans les Pays de la Loire, Anne Audran, paysagiste conçoit des jardins thérapeutiques et des parcours sensoriels pour les maisons de retraite ou les Ehpad.

A Charensat, l’Ehpad Les Mésanges Bleues a développé son projet de jardin thérapeutique et les effets bénéfiques sont scientifiquement mesurés.

En Haute-Normandie, dans l’Eure, le jardin thérapeutique de la Résidence du Lac à Tosny est au coeur du projet d’établissement.

A Pont-Chateau, Jacques animateur en SSR a initié le projet de jardin thérapeutique: les usages en SSR sont multiples et toujours adaptés aux résidents.

Dans le Nord, l’Ehpad “La Roseraie” de Sains du Nord a créé un jardin thérapeutique à la demande des résidents.

Le jardin thérapeutique, un poumon vert pour la résidence

La jardin thérapeutique est avant tout un jardin, lieu de détente pour les résidents, le personnel et les visiteurs. Lieu ouvert et souvent verdoyant, il permet de se reposer et de se détendre, par ailleurs, il offre un cadre privilégié et intime pour les rencontres entre les résidents et leur famille.

Stimuler les 5 sens et créer des repères

Le jardin thérapeutique, dans sa conception, est pensé pour avoir un impact positif sur les résidents et aussi sur le personnel au quotidien. Il stimule les 5 sens et il créé des repères temporels et spatiaux importants pour tous. De nombreux jardins thérapeutiques comportent un potager: le goût et l’odorat sont des sens excellents pour stimuler la mémoire.

Le jardin thérapeutique, un projet d’établissement

Le jardin thérapeutique est souvent un projet d’établissement où toutes les parties prenantes sont concertées pour concevoir le jardin. Les résidents, bien sûr, le personnel soignant, les jardiniers, les cuisiniers, les animateurs, les associations, chacun apporte sa pierre à l’édifice et peu trouver un “usage au jardin”.

Et vous, avez-vous un jardin thérapeutique dans votre maison de retraite ou votre Ehpad? Comment utilisez-vous les espaces extérieurs? Quelle place à la nature dans votre établissement?