Nederlands Nederlands Français Français Deutsch Deutsch
Home
Blog

La résidence du Lac à Tosny fourmille de projets, après le jardin thérapeutique, place à l’informatique

Au cours de notre tour de France estival des jardins thérapeutiques, nous avons échangé avec  Séverine Frère, animatrice-coordonnatrice de la Résidence du Lac à Tosny, maison de retraite proche de Rouen, elle nous présente les animations de la résidence et plus particulièrement le jardin thérapeutique, pensé comme un poumon vert au cœur de la résidence pour stimuler tous les sens des résidents et des visiteurs. Partons en promenade.

 

Bonjour Séverine, pouvez-vous vous présenter et présenter les animations au sein de votre établissement?

“Animatrice Coordonnatrice depuis octobre 2012 au sein de l’EPHAD, je suis en charge de proposer une offre de loisirs variée et adaptée à l’ensemble de la population mais également de maintenir et /ou créer des liens sociaux au sein de notre structure.

Le Directeur de l’Établissement m’a permis d’avoir 6 aides soignantes l’après midi pour les diverses activités, 1 ASH a mi-temps et à ce jour 4 bénévoles. sont présentes au sein de la Structure ( 1 pour les jeux de société 2 après midi par semaine et 3 autres bénévoles pour l’Atelier Arts plastiques du mercredi après midi).

J’ai donc mis en place 2 plannings affichés tous les lundis matins pour les différents ateliers proposés (repères temps et espace) mais modulables selon les animations exceptionnelles (anniversaire, repas à thème, galette des rois, Pâques…).

Vous avez mis en place un très beau jardin thérapeutique, pouvez-vous nous décrire ce projet, ses enjeux, ses objectifs, ses résultats?

“Nous proposons 1 à 2 fois par semaine (si le temps le permet) l’activité jardin thérapeutique animée par une aide soignante. Il s’agit de créer un espace « thérapeutique » dans le cadre d’une prise en charge globale au service de la personne âgée mais aussi des aidants (soignant, parent, ami…).

Le jardin thérapeutique s’intègre dans l’environnement de la Résidence du Lac. La structure est entourée par 2 lacs avec un parc animalier (Ane, Chèvres, Oie) sur 5 hectares de jardin.

L’agencement du Jardin thérapeutique est en deux espaces aménagés :

  • un parcours psychomoteur (pédalo, barre de marche,… ) qui permet de maintenir les capacités physiques et permet également la rééducation
  • un parcours détente : un circuit a été crée avec les espaces environnants : parc animalier, l’espace boisé, l’espace bords du lac.

A travers le jardin, tous les sens peuvent être mobilisés : la vue (œuvres d’art, coloris des végétaux…), l’ouïe (mobiles sonores, bruits de l’eau, des oiseaux…), le toucher (végétaux, sculptures, matériaux..), l’odorat (senteurs des plantations).

Le jardin propose des repères alternés (constitués par des arbres, des fleurs, certains ornements…) permettant d’éviter les risques de désorientation et les désarrois qui en résultent tout en apportant calme et quiétude. Il s’agit avant tout de reconstituer un paysage familier.

Il y a alternance d’ombre et de lumière, de lignes droites (invitant à la promenade) et de lignes courbes (qui adoucissent le tracé). La composition intègre au mieux les formes, les volumes, les couleurs et elle propose une variation des revêtements (gravier, herbes, pierres…).”

Vous avez aussi intégré un potager au jardin thérapeutique, tous les sens sont concernés.


On favorise les pousses en hauteur pour créer des reliefs et faciliter la cueillette. L’espace aromatique permet de faire un choix des odeurs, des textures (feuilles duveteuses, dures, tailles différentes….), des couleurs pour offrir un panel varié.
“L’espace potager constitue de petits espaces afin de faciliter le travail de la terre. Les espaces sont à hauteur différentes afin de permettre à une personne en fauteuil de participer. Les plantes potagères et fruitières sont plutôt à croissance rapide pour permettre une exploitation rapide et maintient l’intérêt des personnes âgées.

L’objectif est de stimuler les sens olfactif, gustatif, le toucher. Les objectifs du jardin thérapeutique est de stimuler les 5 sens ,il permet également d’encoder certaines réminiscences liées aux souvenirs et permet de proposer des activités de jardinage dans un environnement adapté aux personnes âgées, qu’elles soient valides ou se déplacant en fauteuil roulant.”

Quel beau projet! Tout a été pensé pour combler les sens. Comment avez-vous réalisé ce projet?

“Le projet a été mis en place par l’ancien Animateur Coordonnateur. Le budget a été fixé par le budget non reconductible de 2009 de la convention tripartite soit un montant d’environ 56 000€. Il a fait appel à une association locale« Les papillons blancs » pour les plantations.”

La vie d’une résidence est rythmée par les nouveaux projets. Quel est votre prochain projet?

“Le prochain projet est un projet Informatique (mise en place septembre / octobre 2014). Il permettra de faire des recherches historiques, généalogiques, culturelles, des visites interactives des monuments historiques., des recherches en corrélation avec les repas à thème, il permettra de visiter le site internet de la Résidence (RDL’Animation), faire des achats et des démarches administratives en ligne. Mais aussi, avoir des échanges avec les familles, communiquer avec leurs proches par l’utilisation du courrier électronique pour chaque résident participant a cet atelier. Il sera dispensé les mardis et jeudis de 10h30 à 11h30 dans une salle de restauration.

L’association, le Lyons Club des Andelys, nous a financé 2 tablettes tactiles.”

Merci beaucoup Séverine pour cet entretien et votre enthousiasme au sujet de ce beau projet qu’est le jardin thérapeutique.

Et vous, avez-vous déjà un projet de jardin thérapeutique dans votre établissement? Quelles sont les activités que vous menez en lien avec la nature?