Trouver une maison de retraite ou un Hautes-Alpes

Maison de retraite et Ehpad Hautes-Alpes
Comparer les tarifs Hautes-Alpes en 2 clics!

Les ressources disponibles

En maison de retraite, le prix mensuel est correspondant au type de logement que vous choisissez, et il vous faudra peut-être payer pour des services complementaires. Il est important que vous décidiez avant tout du montant que vous êtes capable de dépenser.

Le délai d’entrée

Les temps d’admission en résidence de repos varient sensiblement d’une région à l'autre et oscillent entre 1 et six mois selon les maisons et des villes. N’hésitez pas à commencer vos études quelques mois avant tout.

La préférence géographique

la résidence de retraite que vous allez choisir doit être complètement simple d’accès pour l'ensemble de vos proches familles et collègues, sous peine de voir les visites s’espacer, pour finir par s’arrêter et renforcer le sentiment de solitude et d’abandon de l’occupant. Délimiter vos choix avant de faire l'ensemble de votre choix.

Les besoins médicaux

Le choix d’une maison de retraite doit répondre aux services de soins physique faits pour votre budget. Il est devenu important que vous planifiiez également t à l'ensemble de votre budget futurs en matière de soins physique dès lors que vous choisissez une maison de retraite.

Fondatrice de l’organisme Ehpadeo

Le mot de Julie Muller

 
« Nous rêvons tous de vivre, dans un environnement propre, beau, sécurisé et fonctionnel. Nos parents aussi en rêvent, C’est un peu pour cela que nous avons choisi de fonder Ehpadeo.
 

Téléphone

Une question?

Email

info@ehpadeo.org

Du lundi au vendredi
8.00 - 19.00

Les hébergements pour personnes âgées autonomes, Pour les personnes d’âge mûr autonomes, 

Il existe différentes structures d’hébergements collectifs qui peuvent les accueillir. Il en est donc ainsi des résidences séniors mais également des établissements.

La résidence pour séniors est diversifiée. On distingue d’abord les maisons d’accueil et de résidences pour personnes âgées ou Marpa. Ce sont des établissements implantées en milieu rural. Ce type de résidence sénior est recommandé pour les personnes d’âge mûr issues de milieux ruraux voulant continuer à vivre dans leur environnement familier. Cette idée a été imaginée par la mutualité sociale agricole au milieu des années 1980. Il existe 130 Marpa aujourd’hui gérés par des associations à but non lucratif ou par une collectivité locale. Ces établissements sont composées d’un staff de spécialistes avec des logements à usage privatif et des espaces de vie collectifs. Cette résidence séniors accueille les personnes d’âge mûr valides et celles en légère perte d’autonomie.

On distingue ensuite les logements-foyers. Ce sont des établissements qui proposent des logements adaptés au vieillissement sans incapacité. Les personnes âgées vont louer un studio ou un deux-pièces vide. Ainsi, elles peuvent garder leurs indépendances de vie. Cependant, ils peuvent parfois tout de même bénéficier des services collectifs du logement. par exemple le blanchissage. Les caisses de retraite vont gérer les logements-foyers. Ces derniers arrivent d’héberger les gens bénéficiant de l’aide sociale. parallèlement, les résidences-services existent. ce sont le plus souvent les résidences qui s’inspirent des foyers-logements. Les personnes âgées vivent en toute indépendance dans l’habitation tout en bénéficiant des services collectifs. Elles sont propriétaires ou locataires de leur appartement. La différence réside dans le fait que les établissements sont des résidences commerciales. Elles offrent des services de luxe. Ces résidences ne sont peu, voire pas du tout, médicalisées.

Comment choisir une maison de retraite ? 

• Les besoins et les attentes 

Pour bien choisir une maison de retraite, il faut prendre en considération les besoins et les attentes de chacun. On parle ici du sujet âgée et de les membres de sa famille proche. Pour la personne âgée, il faut considérer son indépendance. Le choix du logement de retraite fonctionne avec le degré de dépendance du sujet âgée. Pour les personnes d’âge mûr autonomes qui désirent une maison de retraite presque similaire au domicile, il faut choisir la résidence-autonomie ou résidence services. Pour les personnes d’âge mûr voulant une maison de retraite dans un milieu agricole, il faut choisir le Marpa. Pour les personnes d’âge mûr handicapées, ayant perdu une autonomie importante ou besoin de couverte médicale lourde, elles peuvent choisir les établissements médicalisées et les unités de soins infirmiers de longue durée. Des prises en charge spécifiques sauront vous satisfaire pour les personnes d’âge mûr selon leurs envies et leurs préférences personnelles. Pour les proches, il faut considérer l’emplacement géographique du logement de retraite. L’idée, c’est de choisir une maison de retraite qui permet à la famille voir la personne âgée. La maison de retraite doit être accessible géographiquement pour les proches.

Les aides pour entrer en maison de retraite ?

L’allocation personnalisée d’autonomie 

L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA est une subvention qui permet de financer les frais de dépendance dont la personne âgée a besoin dans sa vie quotidienne. Il en est par exemple ainsi de ses attentes en toilette, de ses souhaits pour les repas, de ses souhaits en mobilité, etc. Une allocation personnalisée d’autonomie est normalement versée au bénéficiaire. Cependant, dans certains cas, elle est versée directement à l’établissement d’accueil après la délibération du Conseil Départemental. La demande de l’allocation personnalisée d’autonomie se fait auprès du Conseil Départemental près de chez vous. Votre dossier de demande devra être déposé ou envoyé par courrier. L’obtention d’une allocation personnalisée d’autonomie est passée sous certaines conditions. Pour en profiter, il faut être âgé de 60 ans ou plus. Les séniors doivent être en situation de perte d’autonomie, nécessitant une assistance pour les actes essentiels de la vie. Il faut résider de façon stable et régulière en France. Pour profiter de cette aide, les gens de nationalité étrangère doivent impérativement être en situation régulière en France. Il faut que la personne âgée ait un Gir entre 1 et 4. Pour évaluer le degré d’autonomie du demandeur de l’APA, une team médico-sociale s’en charge en tenant compte de la grille nationale d’évaluation AGGIR.

Combien coûte une maison de retraite ?

Le coût des autres charges

 Il n’y a pas que l’hébergement et la dépendance qui sont importants pour calculer le montant d’une maison de retraite. Il ne faut oublier le coût des autres charges possibles dans les établissements. ce sont les prestations facturées aux résidents hors du forfait hébergement. Ces prestations varient selon chaque maison de retraite. Les prestations comprises dans l’hébergement ou payantes sont portées à la connaissance du résident dès son entrée dans l’établissement d’accueil. Les autres charges les plus fréquentes à la charge des résidents sont les produits de toilette quotidienne. Il en est ainsi du savon, du déodorant, de la mousse à raser, etc. Le téléphone et pour le petit écran sont installés dans les établissements. Mais à la charge du résident de payer les abonnements et les communications. Parfois, le résident devra même apporter sa propre télévision. Si la personne âgée a des invités et prend un dîner avec eux, les repas sont facturés. En cas de sortie et de spectacle, il faut payer une bonne somme. Les prestations de coiffure, de manucure et de pédicure sont à la charge des résidents sans en ce qui concerne les soins relevant de la prévention des escarres.

Ehpad Hautes-Alpes
Comparer les tarifs Hautes-Alpes en 2 clics!

Top villes

    Ils sont satisfaits

    Avis clients Hautes-Alpes

    Merci pour le service que propose Ehpadeo. La conseillère qui m'a répondu a été très réactive, professionnelle, cordiale. Une personne chaleureuse, à mon écoute, compréhensive.
    Yvon Bassat
    Très compétents et rapides. Je recommande a 100%. Encore merci à l’équipe qui a trouvé un ehpad à ma grand-mere lors de la crise sanitaire covid-19.
    Gil Cadieux
    Je donne un avis : excellent, grâce à la compétence et la gentillesse de mon interlocuteur : Benoit
    Desire Marier
    Une équipe qui accompagne sérieusement et très professionnellement les particuliers dans les démarches de recherche de maisons de retraite
    Luc J

    EHPADEO.ORG

    Hautes-Alpes : Trouver une résidence facilement

    Déposez votre demande en quelques secondes, soyez rappelle en moins de 24 heures pour recevoir gratuitement des conseils et orientations personnalisées.

    Comparer les tarifs Hautes-Alpes en 2 clics!
    Maison de retraite Hautes-Alpes

    questions-reponses

    FAQ

    Les maisons de retraite médicalisées s’adressent plus généralement à des personnes en perte d’autonomie et proposent des chambres meublées avec des services de restauration, d’animation, d’entretien de linge Les résidences pour seniors s’adressent à des personnes autonomes ( GIR 5 et 6) et proposent des appartements sécurisés meublés ou à meubler avec des services facultatifs de restauration, de blanchisserie, d’animation etc.
    La caution est demandée aujourd’hui dans beaucoup de maisons de retraite. Elle est demandée à l’entrée et correspond à un mois d’hébergement. Elle vous sera restituée dans les 30 jours suivant le départ de l’ehpad .
    Une résidence-autonomie correspond (ex foyer-logement) est un établissement médico-social appelé également EHPA (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées). Une résidence-autonomie accueille des personnes âgées autonomes, seules ou en couples. Il s’agit de logements avec des services collectifs .
    Les EHPAD publics sont moins onéreux et privilégient les personnes âgées avec de faibles ressources financières. Elles sont gérées par des collectivités locales ou des hôpitaux publics.Les listes d’attente sont généralement longues. Les maisons de retraite du secteur privé sont soit gérées par une association, soit par une entreprise commerciale. Leurs tarifs sont plus élevés et s’explique par une différence sur la qualité des prestations proposées, l’attribution ou non d’aides financières telles par exemple l’Aide Sociale à l’Hébergement.